Informacyde

High-Tech & Co – Depuis 2004

Étiquette : netflix

J’ai enfin terminé How I Met Your Mother !

J’ai l’impression d’avoir réalisé un exploit en regardant les épisodes des 9 saisons. 216 épisodes, rien que ça ! Mais ils ne durent que 20 minutes…
J’avais arrêté par flemme de devoir télécharger à chaque fois mais Netflix m’a réconcilié avec cette série géniale qui a rassemblé des millions de personnes !

Qui n’a pas déjà rêvé d’avoir la même bande d’amis ? Qui n’a pas rêvé de voir aussi souvent ses potes dans un bar aussi attachant ? Qui n’a pas rêvé de rencontrer Barney Stinson ou de visiter leur appartement ?
Ok, ne nous enflammons pas mais nous étions tous attachés à cet univers, cet humour mais surtout ces personnages géniaux !

Si vous n’avez pas encore pris le temps de regarder cette série, je vous encourage à le faire, c’est un vrai moment de bonheur, simple et efficace. Le format de 20 minutes est top aussi, pas le temps de se lasser quand l’épisode n’est pas génial.

J’attendais avec impatience la fin de la saison 9…où l’on rencontre enfin la future femme du personnage principal. Et quel kiffe de la voir enfin ! Elle a tellement bien été choisie !

ATTENTION SPOILER

J’ai été touché par cette fin très bien pensée, alors je voulais écrire tout de suite quelque mot ici. Cette série m’a tout de même accompagné de très nombreuses années et le nostalgique que je suis n’aime pas refermer un livre aussi vite.
La femme de Ted a été particulièrement bien choisie. Difficile de l’apprécier au premier coup d’oeil pour ma part, mais certainement parce que je l’ai tellement imaginé !
Quoi qu’il en soit, elle correspond parfaitement au personnage.
A la fin, j’avoue ne pas avoir tout de suite compris quand il part de l’épreuve de sa maladie… j’étais persuadé que la fin serait toute gentille, toute mignonne. Mais non… Plus de tracy. C’est forcément triste pour Ted qui a galéré à l’a trouver !
Mais ça se termine bien, malgré tout, avec les enfants qui forcent Ted à rappeler Robin, avant d’aller la chercher avec le cor bleu… On imagine bien la suite avec cette dernière image.
Difficile d’être insensible à ce couple mythique qui est sur le point de se reformer.

C’est donc la fin d’une série géniale qu’il ne faut pas louper, avis vous à tous !

Mon abonnement à Netflix

Quand Netflix est arrivé en France, je n’ai pas tardé à souscrire à l’abonnement gratuit d’un mois pour tester ce service. Je me disais : « enfin, je vais pouvoir regarder des films et des séries sans ma prendre la tête, en quelques clics ». Oui…enfin non. Ce n’était pas aussi simple que ça…

Dans un premier temps, mon téléviseur me projetait une qualité d’image que je n’aimais pas. J’ai acheté exprès un écran Panasonic pour ne pas avoir cette sensation d’image lisse, comme si le film avait réalisé avec une caméra amateur. Et Netflix me donnait pourtant cette impression, j’étais donc déçu… Par ailleurs, le son passait directement par la télé et non par mon installation 5.1. Plutôt dommage, non ?
S’ajoute à cela un catalogue que je jugeais assez restreint, je n’ai pas renouvelé l’abonnement et j’ai oublié ce service de streaming.

Puis me voilà à nouveau client, depuis quelques jours… C’est grâce à une amie que j’ai souscrit à cet abonnement à 9,99€ qui permet de visualiser le contenu du site sur deux écrans en simultané, je peux donc avoir mon compte et mon père le sien.

Je suis d’abord revenu pour une raison : voir le dernière épisode de la série Sense 8, un spécial noël de plus d’un heure…difficile à trouver ailleurs, puisque c’est une série Netflix. Et j’ai été charmé par la simplicité d’accès à cet épisode, en qualité HD, sans me soucier d’autre chose.
J’ai apprécié ce retour car, depuis mon premier essai, j’ai un lecteur DVD Panasonic qui permet l’accès à Netflix. Cela me permet donc d’utiliser mon installation audio et surtout, avoir la qualité d’image que j’apprécie chez Panasonic, marque de mon écran.

J’ai parcouru le catalogue qui a eu le temps de s’étoffer avec le temps. Et j’ai été agréablement surpris ! Il y a, dans toutes les catégories, pas mal de chose à se mettre sous la dent. Alors oui, on ne trouve pas des films ultra récent mais contentons-nous de ce qu’il y a.
Vous avez un choix important, un renouvellement mensuel mais au final, il y a toujours quelque chose à regarder et surtout à découvrir ! J’ai regardé des films sur lesquels je ne serais certainement jamais tombé et que j’ai aimé voire adoré !
Je découvre aussi des séries très sympa et je ne me lasse pas de lancer un épisode en quelques secondes.

Désormais, il est possible pour de nombreuses séries de télécharger l’épisode en qualité les HD. Idéal si vous partez en vacances ou en déplacement loin d’une connexion wi-fi.

Je dois avouer que pour le moment, je ne trouve pas réellement de point négatif à ce service de streaming, pour lequel je ne suis, en plus, pas engagé !

Stranger Things

strangerthings1

Le personnage principal, Eleven

Découvrir une nouvelle série, j’adore, et encore plus quand elle est géniale ! On s’attache tout de suite aux personnages, tout est rythmé d’une main de maître et à chaque fin d’épisode, on ne demande qu’une seule chose : démarrer le suivant !

De quoi ça parle ?

Le synopsis d’Allocine : A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

strangerthings2

Et c’est comment alors ?

C’est génial ! Dès la fin du premier épisode, on est déjà dans la série sans vouloir s’en échapper ! Chaque épisode fait bien son boulot, on est totalement dedans. Je ne dirais pas que j’ai retrouvé la folie de 24h Chrono où l’on est obligé de s’enfiler la saison en deux jours, mais pas loin !
Les personnages sont tous très bons, le casting a été fait avec soin pour chaque rôle. Moi qui n’aime pas toujours ce qui se déroule dans le passé, je dois dire que je suis sous le charme des années 80.
Autre bon point, les choses bougent et avancent. Il ne faut pas 5 épisodes pour faire avancer l’histoire.

Pour finir de vous convaincre, allez jeter un oeil sur la fiche Allociné de cette série, classée déjà numéro 1 avec de très belles critiques. Bravo à Netflix et vivement la saison 2 !

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén