Visite du Mémorial de Caen

Il y a quelques semaines, j’ai été visiter avec des amis le mémorial de Caen. Depuis le temps que je vais en Normandie, je n’ai jamais pris le temps de m’y rendre. Il faut dire que l’histoire ne m’a jamais passionné. Chacun en pensera ce qu’il veut mais, ce qu’on me raconte rentre par une oreille et ressort aussi vite par l’autre. Je n’accroche pas, je n’imprime pas. Cela ne m’empêche pas de m’intéresser à tout et aimer voir, observer, (essayer d’) apprendre ce que j’ignore.

Le Mémorial de Caen est un très bel endroit, riche d’enseignements, de souvenirs, d’images, de textes, de vidéos, d’objets… Vous entrez pour 15€ et environ 3h de visite.
Vous passez les différentes périodes. Beaucoup sont bien sûr difficiles, mais pas toutes. On partage la vie de ces personnes qui se sont battues pour la France, qui ont donné la vie pour nous. C’est souvent surréaliste mais il y a de la beauté dans de nombreuses pièces.

J’ai été particulièrement touché par la pièce réservée à la persécution des juifs. J’ai pris plusieurs photos que je partage ici.

Les objets parlent d’eux-mêmes. On le sait, les juifs ont vécu des choses abominables. Oui, ce ne sont pas les seuls, je sais, mais là, je parle d’eux.

Le journal de bord d’une institutrice m’a surtout marqué. C’est incroyable d’avoir ce genre de témoignage.
Je suis également touché par cette étoile jaune, tristement célèbre, et de voir qu’on a pu leur attribuer un « statut » en tant que juif ou encore produire des certificats de non-appartenance à la race juive…

Difficile tout de même de se rendre compte, aujourd’hui, de ce qui a pu exister. Difficile aussi d’admettre que les humains sont capables de tout cela. La religion reste responsable, encore maintenant, de certaines dérives.

Je vous encourage à visiter le mémorial de Caen. Je n’ai pas ressenti la même chose qu’en visitant le mémorial du Word Trade Center, certainement parce que je ne l’ai pas vécu, mais ça reste un lieu à visiter, sans parler des places du débarquement qui sont incroyables !

 

 

 

 

La France, les attentats

Religion

De quoi est fait demain ?

Encore un attentat il y a deux jours avec ce prête à Rouen égorgé par des terroristes. La situation est critique, grave, révoltante, tout ce que l’on veut… Même si les derniers attentats ont été marquants, j’avoue me sentir particulièrement déstabilisé par celui-ci. Un endroit retiré, un prêtre âgé de 84 ans, une boucherie sans aucune raison au nom de… au nom de rien du tout.
Ils arrivent forcément à nous faire peur car aujourd’hui, on ne sait plus de quoi sera fait demain. Tout peut arriver, à n’importe quel moment, à n’importe quel endroit et à n’importe qui. On ne se sent pas protégé en France, pas comme il le faudrait aujourd’hui. Mettre des militaires dans la rue ne sert pas à grand-chose, c’est surtout visuel mais ça n’empêche aucun attentat.
Nous sommes en guerre et il faut en prendre toute la mesure. C’est facile à dire derrière son clavier, mais j’imagine que notre président doit prendre les dispositions nécessaires. Nous n’attendons pas de lui un discours après chaque tuerie, c’est bien beau mais ce n’est pas ce qui va empêcher le massacre suivant. Il faut se défendre, organiser cela, et vivre en conséquence, jusqu’à ce que le pays soit en position de retrouver sa vie quotidienne normale. On le voit bien, deux semaines après un massacre, la vie reprend totalement son court comme si rien de tout n’avait été réel.

Le besoin de parler

Je crois que je cherche surtout un endroit où me défouler et faire sortir ce que je ressens mais je n’arrive pas à croire que ce qui arrive en France, mais aussi ailleurs, est une réalité. Je n’arrive pas à comprendre que cela se multiplie et que l’on ne sache pas arrêter ces gens.

Toutes les religions sont attaquées aujourd’hui. Personne n’est visé réellement, c’est simplement la folie et la faiblesse qui l’emportent, pour détruire des vies.

Tout le monde part en cacahuète

Je lisais ce matin sur Francetvinfo que le témoignage d’une personne était faux sur son prétendu cousin qui aurait poussé de justesse sa femme enceinte pour la sauver du camion. Un mort en héros…qui n’existe pas. Le monde part réellement en cacahuète et chaque jour, de nouvelles choses le prouvent. Il faut rester ensemble et solidaire, puis continuer à voir la vie du bon côté. Il faut y croire, les choses avanceront forcément.