La vérité sur le bras de Jamel Debbouze

jamel et sa main

En lisant une interview faite par le magazine Télérama, j’ai vu la vérité sur ce qui est arrivé au bras droit de Jamel. Il le dit lui-même :

Télérama : C’est en courant, déjà, que vous avez eu l’accident qui vous a couté le bras droit. A quel âge ?
Jamel Debbouze : Je ne sais plus. 10, 14, 16 ? J’ai occulté. Fallait oublier. Pas le temps de perdre du temps à m’apitoyer sur mon sort. Courir sur les rails du RER pour attraper le bus, on faisait ça avec les copains pour faire les malins. Ce soir-là, y avait personne pour nous regarder, on l’a fait quand même et mon copain est mort. On me l’a craché pendant un mois. J’étais trop déstabilisé. Pourtant, dès que je me suis réveillé de l’opération, j’ai demandé un crayon pour écrire de la main gauche. J’en rêve encore. Je prend ma douleur à crédit. Je m’accorde une petite souffrance, et puis rien pendant six mois. Au bal, on doit danser même si l’on n’est pas masqué. Moi, je ne veux être niqué ni par mes joies ni par mes peines. Le bonheur, ça n’existe pas.

Voilà, c’est lui que le dis… Il existait plusieurs rumeurs sur cette histoire, mais maintenant l’histoire est claire. Et quand il parle de la mort de son ami, ça me rappelle cette histoire où on l’a accusé de meurtre

A lire aussi : Jamel Debbouze contre Dieudonné (Plus de 400 réactions à cette note)
Jamel Debbouze parle de son bras (mars 2015)