J’ai enfin terminé How I Met Your Mother !

J’ai l’impression d’avoir réalisé un exploit en regardant les épisodes des 9 saisons. 216 épisodes, rien que ça ! Mais ils ne durent que 20 minutes…
J’avais arrêté par flemme de devoir télécharger à chaque fois mais Netflix m’a réconcilié avec cette série géniale qui a rassemblé des millions de personnes !

Qui n’a pas déjà rêvé d’avoir la même bande d’amis ? Qui n’a pas rêvé de voir aussi souvent ses potes dans un bar aussi attachant ? Qui n’a pas rêvé de rencontrer Barney Stinson ou de visiter leur appartement ?
Ok, ne nous enflammons pas mais nous étions tous attachés à cet univers, cet humour mais surtout ces personnages géniaux !

Si vous n’avez pas encore pris le temps de regarder cette série, je vous encourage à le faire, c’est un vrai moment de bonheur, simple et efficace. Le format de 20 minutes est top aussi, pas le temps de se lasser quand l’épisode n’est pas génial.

J’attendais avec impatience la fin de la saison 9…où l’on rencontre enfin la future femme du personnage principal. Et quel kiffe de la voir enfin ! Elle a tellement bien été choisie !

ATTENTION SPOILER

J’ai été touché par cette fin très bien pensée, alors je voulais écrire tout de suite quelque mot ici. Cette série m’a tout de même accompagné de très nombreuses années et le nostalgique que je suis n’aime pas refermer un livre aussi vite.
La femme de Ted a été particulièrement bien choisie. Difficile de l’apprécier au premier coup d’oeil pour ma part, mais certainement parce que je l’ai tellement imaginé !
Quoi qu’il en soit, elle correspond parfaitement au personnage.
A la fin, j’avoue ne pas avoir tout de suite compris quand il part de l’épreuve de sa maladie… j’étais persuadé que la fin serait toute gentille, toute mignonne. Mais non… Plus de tracy. C’est forcément triste pour Ted qui a galéré à l’a trouver !
Mais ça se termine bien, malgré tout, avec les enfants qui forcent Ted à rappeler Robin, avant d’aller la chercher avec le cor bleu… On imagine bien la suite avec cette dernière image.
Difficile d’être insensible à ce couple mythique qui est sur le point de se reformer.

C’est donc la fin d’une série géniale qu’il ne faut pas louper, avis vous à tous !

Quel opérateur ? Quel forfait ? Quel téléphone ?

Je souhaite changer mon forfait et/où mon opérateur téléphonique actuel, pour trouver quelque chose qui correspond plus à mes attentes. Le seul problème, c’est qu’à part le prix, mon forfait me convient parfaitement.
Ma réflexion n’est pas simple alors je me suis dit, pourquoi ne pas la partager ici, ça me permettra peut-être d’y voir plus clair.

Aujourd’hui, je suis chez SFR

Aujourd’hui, et depuis longtemps, je suis chez SFR. Dans l’ensemble, cet opérateur me satisfait, puis toute ma famille y est. Je ne me suis jamais vraiment posé la question. J’ai été chez Bouygues Télécom quand j’étais ado, ça remonte maintenant.
J’ai un forfait que je paye environ 43€/mois avec la base, illimitée, comme partout mais j’ai également accès à un extra. J’ai choisi pour ma part Napster, l’équivalent de Spotify ou Deezer. Cela me permet donc d’économiser 10 euros pour un service de streaming en ligne donc je ne veux pas me séparer.
J’ai également 5 Go/an d’internet à l’étranger. Je préfère cette formule à celles proposées actuellement avec les 35 jours/an où nous pouvons utiliser les Go de notre forfait. Ça limite le nombre de jours d’utilisation. J’ai SFR presse que je consulte régulièrement et, dernière chose (importante pour moi) les SMS en Europe.
J’ai d’autres services qui sont proposés, comme le Cloud avec 100 Go mais je ne m’en sers pas.

Je veux réduire la facture et je veux Apple Music

Comme beaucoup, je suis attiré par les offres low cost proposées par nos opérateurs. Certaines sont vraiment intéressantes. Le service est totalement en ligne mais je me suis rendu compte que cela ne change rien. J’ai déjà eu de belles histoires à raconter sur mes appels au service client de SFR…
Par ailleurs, même si Napster est très bien, je souhaite basculer sur Apple Music puisque je suis entièrement équipé par Apple. Je pense donc que ça va améliorer mon expérience de musique en ligne.

Par conséquent, je souhaite pouvoir trouver un forfait à 20 euros et payer Apple Music 10 euros. La facture finale serait donc de 30 euros, donc une économie de 13 euros/mois soit 156 € d’économisé en un an. Une somme qui sera mieux dans mon portefeuille. Mais ce n’est pas aussi simple…

Si je changeais d’opérateur ?

J’ai d’abord regardé les tarifs d’Orange et Bouygues. J’ai l’impression que tout est cher et qu’SFR reste dans la fourchette basse… Mais je ne quitte pas SFR simplement pour aller voir ailleurs, je veux une facture plus petite.
B&YOU ainsi que Sosh proposent des forfaits intéressants mais qui ne correspondent pas totalement à mes besoins. Le premier ne propose pas Internet à l’étranger et le second est 5 euros plus cher, pour la même chose, que RED by SFR. Sans oublier que le réseau Orange ne passe pas chez moi.
Vous l’avez remarqué, je ne parle pas de Free. Comme Orange, il ne fonctionne pas dans les locaux de mon entreprise mais surtout, j’entends encore trop de mauvais commentaires sur le réseau. Et pour le coup, SFR a déjà ses problèmes alors je ne souhaite pas en rajouter.

Pour l’instant, je décide…

Je crois que je ne vais pas arriver à quitter SFR. Je précise que j’ai un téléphone pro Bouygues, ce qui me permet d’avoir toujours les deux réseaux dans la poche. Quand l’un déconne, l’autre est là pour lui sauver la mise.
RED by SFR propose un forfait à 20 euros avec 20 Go d’internet, les appels, sms, blablabla illimités et 35 jours/an d’internet à l’étranger. Je garde bien sûr mes SMS illimités depuis l’Europe et SFR Presse… En cela me permet de quitter Napster pour Apple Music.

Et le téléphone dans tout ça ? Faisons une simulation

Je me suis posé cette question pour prendre tous les éléments en compte.
Lorsque vous avez un forfait d’un certain montant, comme c’est mon cas actuellement, vous avez le droit à un tarif préférentiel.
En ce moment, n’étant plus engagé, si je veux prendre l’iPhone 7 Plus 128 Go (mon choix si je devais renouveler mon smartphone), je devrais payer 381,99 € et changer de forfait. Imaginons que je prenne le Power, réengagement 24 mois. SFR me propose 10€ de réduction par an, pendant un 1 an et le forfait coûterait donc 25,99€ pendant 12 mois et 35,99€ pendant 12 mois encore. Soit 743,76€ de forfait sur deux ans. Donc le téléphone + le forfait : 1 125,75 €.

Faisons maintenant une simulation en prenant RED by SFR avec les mêmes options.

iPhone 7 Plus 128 Go : 1 019 €
Forfait 20 Go pendant 24 mois : 480 €
Total : 1 499 €

Je ne prends même pas le temps d’ajouter mon compte Apple Music…

La formule RED est plus chère si l’on est sur le même projet. Il n’y a donc aucun intérêt au final à prendre cette formule.

Acheter ou louer son téléphone ?

Je m’intéresse aussi à la location de téléphone. C’est souvent proposé désormais. La FNAC le propose et SFR aussi. Pour 32 €/mois, et avec un réengagement de 24 mois, j’ai l’iPhone. Chaque année, je peux le changer si je me réengage pour 24 mois. Nous allons regarder si c’est intéressant, mais sur le papier, ça donne envie !

Forfait SFR : 743,76 €
Téléphone : 32 x 24 = 768
Total = 1  511,76 €

Je précise que la Fnac n’est pas intéressante avec son Pass Location. Elle propose en effet l’iPhone 7 32 Go (pas le modèle Plus et seulement 32 Go, vous avez bien lu).

Si je fais un mélange location Fnac et RED by SFR, j’arrive à la simulation suivante :

Forfait RED : 480 €
Téléphone : 45 x 24 = 1080 € (j’ai estimé le prix pour un 128 Go puisqu’il n’apparaît pas sur le site)
Total : 1 560 €

Et ici non plus, je n’évoque pas Apple Music…

Conclusion

Cette simulation permet de montrer qu’il est plus intéressant pour moi de rester chez SFR en changeant de forfait. L’offre de location de mobile est par ailleurs intéressante car même si c’est plus cher à la longue, je peux bénéficier d’un téléphone dernier cri chaque année.
Je peux profiter actuellement d’une réduction de 10 euros sur mon forfait. Reste à savoir si je peux garder Napster, ce qui est indispensable pour moi au quotidien. J’ai l’impression que les forfaits ont évolué car cet extra n’y était plus auparavant.
Au moins, les choses sont claires.

 

Mon abonnement à Netflix

Quand Netflix est arrivé en France, je n’ai pas tardé à souscrire à l’abonnement gratuit d’un mois pour tester ce service. Je me disais : « enfin, je vais pouvoir regarder des films et des séries sans ma prendre la tête, en quelques clics ». Oui…enfin non. Ce n’était pas aussi simple que ça…

Dans un premier temps, mon téléviseur me projetait une qualité d’image que je n’aimais pas. J’ai acheté exprès un écran Panasonic pour ne pas avoir cette sensation d’image lisse, comme si le film avait réalisé avec une caméra amateur. Et Netflix me donnait pourtant cette impression, j’étais donc déçu… Par ailleurs, le son passait directement par la télé et non par mon installation 5.1. Plutôt dommage, non ?
S’ajoute à cela un catalogue que je jugeais assez restreint, je n’ai pas renouvelé l’abonnement et j’ai oublié ce service de streaming.

Puis me voilà à nouveau client, depuis quelques jours… C’est grâce à une amie que j’ai souscrit à cet abonnement à 9,99€ qui permet de visualiser le contenu du site sur deux écrans en simultané, je peux donc avoir mon compte et mon père le sien.

Je suis d’abord revenu pour une raison : voir le dernière épisode de la série Sense 8, un spécial noël de plus d’un heure…difficile à trouver ailleurs, puisque c’est une série Netflix. Et j’ai été charmé par la simplicité d’accès à cet épisode, en qualité HD, sans me soucier d’autre chose.
J’ai apprécié ce retour car, depuis mon premier essai, j’ai un lecteur DVD Panasonic qui permet l’accès à Netflix. Cela me permet donc d’utiliser mon installation audio et surtout, avoir la qualité d’image que j’apprécie chez Panasonic, marque de mon écran.

J’ai parcouru le catalogue qui a eu le temps de s’étoffer avec le temps. Et j’ai été agréablement surpris ! Il y a, dans toutes les catégories, pas mal de chose à se mettre sous la dent. Alors oui, on ne trouve pas des films ultra récent mais contentons-nous de ce qu’il y a.
Vous avez un choix important, un renouvellement mensuel mais au final, il y a toujours quelque chose à regarder et surtout à découvrir ! J’ai regardé des films sur lesquels je ne serais certainement jamais tombé et que j’ai aimé voire adoré !
Je découvre aussi des séries très sympa et je ne me lasse pas de lancer un épisode en quelques secondes.

Désormais, il est possible pour de nombreuses séries de télécharger l’épisode en qualité les HD. Idéal si vous partez en vacances ou en déplacement loin d’une connexion wi-fi.

Je dois avouer que pour le moment, je ne trouve pas réellement de point négatif à ce service de streaming, pour lequel je ne suis, en plus, pas engagé !

Visite du Mémorial de Caen

Il y a quelques semaines, j’ai été visiter avec des amis le mémorial de Caen. Depuis le temps que je vais en Normandie, je n’ai jamais pris le temps de m’y rendre. Il faut dire que l’histoire ne m’a jamais passionné. Chacun en pensera ce qu’il veut mais, ce qu’on me raconte rentre par une oreille et ressort aussi vite par l’autre. Je n’accroche pas, je n’imprime pas. Cela ne m’empêche pas de m’intéresser à tout et aimer voir, observer, (essayer d’) apprendre ce que j’ignore.

Le Mémorial de Caen est un très bel endroit, riche d’enseignements, de souvenirs, d’images, de textes, de vidéos, d’objets… Vous entrez pour 15€ et environ 3h de visite.
Vous passez les différentes périodes. Beaucoup sont bien sûr difficiles, mais pas toutes. On partage la vie de ces personnes qui se sont battues pour la France, qui ont donné la vie pour nous. C’est souvent surréaliste mais il y a de la beauté dans de nombreuses pièces.

J’ai été particulièrement touché par la pièce réservée à la persécution des juifs. J’ai pris plusieurs photos que je partage ici.

Les objets parlent d’eux-mêmes. On le sait, les juifs ont vécu des choses abominables. Oui, ce ne sont pas les seuls, je sais, mais là, je parle d’eux.

Le journal de bord d’une institutrice m’a surtout marqué. C’est incroyable d’avoir ce genre de témoignage.
Je suis également touché par cette étoile jaune, tristement célèbre, et de voir qu’on a pu leur attribuer un « statut » en tant que juif ou encore produire des certificats de non-appartenance à la race juive…

Difficile tout de même de se rendre compte, aujourd’hui, de ce qui a pu exister. Difficile aussi d’admettre que les humains sont capables de tout cela. La religion reste responsable, encore maintenant, de certaines dérives.

Je vous encourage à visiter le mémorial de Caen. Je n’ai pas ressenti la même chose qu’en visitant le mémorial du Word Trade Center, certainement parce que je ne l’ai pas vécu, mais ça reste un lieu à visiter, sans parler des places du débarquement qui sont incroyables !

 

 

 

 

Réponse d’un restaurateur sur TripAdvisor

TripAdvisor fait partie de mes sites favoris. On peut véritablement y trouver son bonheur quand on voyage, quand on part en week-end…et même dans sa propre ville. Dès que je quitte Paris, je choisis toujours sur ce célèbre site les restaurants que je vais tester, mais aussi les lieux à visiter ou encore les hôtels où poser mes valises.

Avec le temps, je suis arrivé au niveau 5, sachant que l’on peut aller jusqu’au niveau 6. Cela montre l’investissement du membre et je dois avouer que ça me plaît bien. J’ai déjà laissé 52 avis (11 pour des hôtels, 42 pour des restaurants et 4 pour des attractions), déposé 44 photos et reçu 28 badges. Rien d’énorme mais je suis un fidèle du site.

Lorsque je regarde des avis, je vérifie le niveau de la personne qui a laissé le commentaire. Trop de gens viennent cracher une fois leur venin car ont été mal servi ou reçu. Ils pensent qu’en faisant cela, ils vont ruiner la réputation du commerce en question… J’imagine (et j’espère) donc faire partie de ces gens qui sont un peu plus lus que les autres. Je fais surtout attention à ce que j’écris. Je vais à l’essentiel, j’écris ce que les gens veulent savoir d’un rapide coup d’oeil lorsqu’ils cherchent un endroit où aller. Je donne des exemples concrets, des prix…
Au final, j’aime faire un retour sur ce que j’ai vécu, en espérant que les propriétaires verront cela. Si c’est négatif, j’espère qu’ils sauront s’améliorer, changer les choses mais parfois simplement comprendre qu’ils ne doivent pas imposer à leurs clients un service sans qualité… Si c’est positif, je m’en donne aussi à coeur joie pour féliciter nos hôtes mais surtout encourager d’autres personnes à s’y rendre.

Aujourd’hui, j’ai reçu un mail de TripAdvisor m’informant qu’un restaurateur a répondu à mon dernier avis. Je me suis empressé d’aller le lire car je n’ai pas été très satisfait de mon repas. C’est un restaurant italien qui n’est pas incroyable. Voici ce que j’ai écrit.

Habitué de la cuisine italienne depuis 20 ans, je vais chaque année dans ce pays dont la gastronomie est très fine.
A paris, il existe plusieurs restaurants de grande qualité !
L’auberge de Venise n’est pas incroyable. Sans parler de la déco à l’ancienne et le personnel plutôt incolore, je vais plutôt m’arrêter sur la nourriture et le menu à 39,90€.
Le jambon cru en entrée n’est pas d’une grande qualité, c’est malheureusement évident. Il n’est pas mauvais, mais j’achète le même au supermarché.
Le risotto est correct mais manque indéniablement de finesse. Les champignons sont trop vulgairement coupés pour un plat qui doit fondre dans la bouche.
Le tiramitsu n’a pas mauvais goût mais le gâteau à l’intérieur est dur et un peu trop gros.
Bref, c’est trop moyen même si c’est pas mauvais. Mais pour les connaisseurs de TripAdvisor, il suffit de voir les notes générales pour comprendre que ce restaurant est loin de faire l’unanimité.
En même temps, si le succès était au rendez-vous, LaFourchette proposerait-elle 50% de réduction midi et soir ?

Voici la réponse du restaurateur :

Monsieur ,Madame

Après la lecture de votre avis ,qui nous a profondément désolé ,nous en tiendrons compte.
Sachez tout de même qu’une très grande majorité de notre clientèle est satisfaite de nos produits, et de notre service.
Il reste une toute petite partie de personne, que rien ne satisfera .
À la lecture de tous les avis que je décortique régulièrement, le pourcentage de personnes mécontentes reste infime.
Nous savons par expériences, que nous ne pourrons jamais les satisfaire.
Cordialement Pierre

Je suis frustré de ne pas pouvoir répondre. Non pas pour rentrer dans un jeu puéril, mais plutôt pour discuter avec cette personne que je trouve de mauvaise foi. Il suffit de regarder ses autres réponses sur le site pour comprendre qu’il n’aime pas les critiques négatives.
Un restaurant qui a 49 avis moyens, 28 avis médiocres et 16 avis horribles… ça se passe de commentaires, non ?

J’ai reçu auparavant la réponse d’un hôtel où je m’étais rendu pour le boulot. Impossible de dormir en raison d’un groupe de jeunes, impossible de faire bouger la réception de l’hôtel pour régler ce problème… mais cette fois, là réponse était correcte et juste, ce qui est appréciable.

Ce site compte énormément pour les professionnels du tourisme. J’en parle régulièrement avec eux. Ils sont d’ailleurs stressés par les avis des clients car cela influence forcément leur chiffre d’affaires. Mais, comme partout, il suffit d’être bon dans son boulot et tout se passe bien… De mon côté, j’essaye toujours de prendre du recul avant d’écrire afin de bien faire les choses.

Pour conclure, je recommande vivement ce site à ceux qui vont au restaurant, à l’hôtel, visiter des villes, etc. Vous y trouverez toujours votre bonheur et vous vous tromperez rarement.

L’autopilot de Tesla évite un accident !

Tesla, c’est la voiture dont rêvent tous les geeks, et même les autres ! Elle est belle, elle est remplie de technologie, elle a un bel écran géant qui fait office de tableau de bord, mais surtout, elle possède un autopilot incroyable qui ne cesse de s’améliorer ! Un bon mélange qui donne envie…si ce n’est le prix, de cette voiture de luxe, qui va en refroidir plus d’un !

Cette marque fait parler d’elle. Forcément, elle propose quelque chose de nouveau, un modèle bien particulier. Elle séduit beaucoup de monde et si je ne m’abuse, le carnet de commandes est bien rempli.

Dernièrement, Tesla était sur le devant de la scène pour avoir évité un accident pour un utilisateur…qui est malheureusement décédé quelque temps plus tard, à cause de ce même véhicule qui a mal interprété une situation sur la route et n’a pas su éviter l’accident. J’ignore à que point l’on peut incriminer la marque et son système d’autopilot. Les utilisateurs savent parfaitement que ce système de conduite automatique ne doit pas se substituer à la vigilance des conducteurs.

Néanmoins, récemment, le système a été mis à jour, fort de ses erreurs du passé, pour améliorer cette fonction incroyable. On le voit sur la vidéo ci-dessous, impressionnante. La Tesla a anticipé l’accident avant qu’il se produise et a activé le système de freinage d’urgence.

Une autre vidéo nous montre que le véhicule sait aujourd’hui se rendre d’un point A à un point B toute seule. Encore une fois, l’être humain doit rester vigilant. De plus, on remarque sur la vidéo que la conduite n’est pas encore fluide. Les choses vont sans doute s’améliorer avec le temps.

Ce qui m’impressionne quand j’observe tout cela, c’est nous. Les êtres humains. On se rend compte de la capacité de notre cerveau à conduire, voir, anticiper, prendre des décisions infiniment rapides… On ne s’en rend pas vraiment compte au quotidien, au volant de votre véhicule mais c’est pourtant la réalité. Conduire, c’est des milliers de décisions instantanées.

Pour finir, une vidéo de présentation des voitures Tesla, juste pour le plaisir.

Ne rien dépenser pendant 1 an

L’histoire de Michelle MacGagh m’a interpellé. Cette journaliste a tenté une expérience originale : ne rien dépenser pendant un an. Payer simplement ses factures et acheter de quoi survivre vivre. Un an après, elle fait le bilan de cette année difficile, mais riche d’enseignement.

Elle explique qu’elle a réussi à passer le 31 janvier mais également à partir en vacances sans débourser un centime. Elle dit tout de même que « ça n’a pas toujours été facile », « à de nombreuses reprises, j’ai voulu jeter l’éponge ». Allez dîner chez des amis sans rien apporter ou refuser d’aller au restaurant, c’est vite compliqué. Le moral en prend également un coup. Si l’on ne peut pas partager des temps conviviaux, la vie est bien plus difficile. La vie sociale est indispensable, surtout aujourd’hui.

Finalement, elle sort de cette expérience « plus riche et plus sage ». Elle n’a quasiment jamais enfreint les règles et a réussi à poursuivre son expérience jusqu’au bout.

Aujourd’hui, elle dit se sentir plus heureuse et ne plus ressentir le même besoin « d’acheter » qu’avant. Forcément, sa vision de la vie, de sa vie, est différente…
Malgré tout, elle doit mettre la main au portefeuille pour quelques petites choses : remplacer quelques objets pratiques (jean, baskets…), faire réviser son vélo…

« Un an sans dépenser m’a appris ce dont j’avais vraiment besoin, et ce n’est pas grand-chose », conclut-elle. « J’ai compris que la société de consommation nous enchaînait à nos bureaux, nous poussait à travailler pour pouvoir nous payer des choses qui, pensons-nous, vont rendre notre vie plus douce. Et comme celles-ci ne nous rendent pas plus heureux, nous travaillons plus pour en acheter d’autres. Les 12 derniers mois m’ont permis de sortir de ce cycle, je suis plus heureuse maintenant. »

Cette expérience permet de se remettre en question. Nous avons tous tellement de dépense superflue. Parfois, on peut se l’autoriser. Sinon, on s’autorise des écarts. Mais nous le savons, il est possible de dépenser beaucoup moins, de se priver de certaines choses et de modifier son train de vie.

Même si je ne pense pas être prêt à suivre Michelle dans cette aventure, cela m’amène à réfléchir.

Source