Le monde d’aujourd’hui

main rackail rakail racail délinquant racket raquetteJe suis obligé de reprendre le chemin de l’écriture, aujourd’hui, sur mon blog. Je n’en ai toujours pas vraiment le temps mais j’ai besoin de dire quelques choses qui m’a profondément touché. J’ai lu un article incroyable sur le site du monde. Un article qui raconte l’histoire de petits jeunes de banlieues, appelés les casseurs, qui sont venus exprès sur Paris les semaines passées, pendant les manifestations des étudiants, simplement pour les racketter ou les taper. Ils avouent dans cet article leur but, intérêt et plaisir ! C’est une des choses les plus navrantes : ces jeunes prennent du plaisir à taper les gens qu’ils appellent des victimes. En gros, ils prennent les « blancs » pour une sous race. Ca rappelle quelques évènements passés d’ailleurs. Je vous laisse aller lire cet article par vous même. Pour résumer, vous y verrez l’histoire de jeunes souvent peu cultivés, pas vraiment capable de faire mieux qu’un BEP, qui n’ont rien à faire de leur vie à part taper les gens (c’est vrai que c’est très amusant et très enrichissant, n’est-ce pas ?), les voler et leur « cracher dessus ».

Tant qu’on les laissera faire ce qu’ils veulent…

N.B : Je sais que la photo n’est pas tellement en rapport avec ma colère, mais justement…voir une image comme ça apaise l’esprit.

16 Comments

  1. Mais les agresseurs aussi peuvent etre blonds… ou tout au moins "blancs"… y’en a bien 4 qui ont explosé la tete de mon époux il y a quelques années dans le RER, juste pour lui prendre son sac à dos et son cuir… Et d’après le témoignage chez les flics… ils étaient tous bien "blancs"… par contre la victime a fait un séjour à l’hopital, a eu 3 semaines d’interruption temporaire de travail, plusieurs cotes cassées, des bosses en montagnes russes sur le crane, hémorragie de l’oeil, dent cassée, hématome de 20 cm sur la cuisse, colonne vertébrale contusionnée… bref, il était défiguré, choqué, et il souffriat le martyr… alors la violence, je peux vous assurer qu’elle est de tous les cotés, et que ça fait longtemps que ça dure ! car à l’époque les flics n’ont pas eu l’air étonnés de cette agression… En ce qui concerne aujourd’hui… faut pas se voiler la face, certe, mais c’est pas en les critiquant et en ayant peur qu’on arretera cette montée de violence. La solution je ne la connais pas, malheureusement…

    Répondre

  2. J’ai souvent remarqué que tu catalogais tous les jeunes de cités, que lire un article comme celui-ci te confortais dans l’idée qu’ils sont tous issues du maghreb ou d’Afrique et k’ils sont tous très peu cultivés. j’ai pourtant souvent essayer de te prouver qu’ils ne sont pas tous pareils et que les médias rajoutent de l’huile sur le feu.
    Je ne peut que constater une sorte de pulsion raciste dans tes écrits, et ça je ne peux pas le tolérer. tu es l’auteur de ce blog, tu devrais donc t’auto-censurer, mais tu te permets de choses que tu interdis aux autres !
    je vais donc ne plus jamais écrire ou répondre à ce blog et mon entourage va faire de même !
    désolé, mais pour nous tu as été trop loin !

    PS : merci à Aqua de rétablir l’équilibre !

    Répondre

  3. Je suis désolée de voir ta réaction Fayou. Je connais un peu cydoor et je ne pense pas que ses propos soient tels que tu les ressens. Je ne veux pas me faire l’avocat du diable ni de n’importe qui, mais juste dire que le sentiment de Cydoor, tel que je le ressens, est un sentiment d’insécurité. Insécurité effectivement accentuée par les médias, mais aussi tout de meme par la réalité des faits. Là où il se trompe c’est que ce ne sont pas toujours les memes qui font les conneries. Mais comment peut il le savoir avec ce que balancent les médias ? Et si des gens comme toi arretent d’informer… cela est plus que regrettable. Mais n’oublie pas que les jeunes des cités sont effectivement majoritairement issus d’Afrique ou du Maghreb, car c’est la société dans laquelle nous vivons qui a créé cet état de faits. Et ce sont dans ces lieux là que la violence est la plus grande, pour plein de raisons socio politique et culturelles. Mais c’est parce qu’il y a concentration que l’on en parle plus. Et on oublie en effet que bon nombre d’autres personnes issues de memes pays, n’acceptent pas ces violences et/ou ne vivent pas en cités, et/ou ne sont pas ouvriers… C’est bien dommage de ne pas le dire plus souvent d’ailleurs.
    J’espère Fayou que tu reviendras nous parler ici, car tu as su alimenter ce blog de reflexions forts intéressantes et je trouve dommage que l’on arrete ces échanges en route !
    A bientot

    Répondre

  4. Y a pas que les cites loin de la….
    Je prends un exemple que je connais bien, la vallee verte et ses bals, des jeunes qui passent leur temps a chercher kelkun a tapper, tous "bon francais"…. J etait kelke fois pour etre avec des amis ki trainait dans c bals, g stopper kan g vu un type que je connaissais avec une grenade qu il aurait pas hesiter a jeter au milieu du bal si on l ennuiai…..
    Le pb dont parle Cydoor est reel, des jeunes aiment cela, et il y a un vrai phenomene de mode qui s autoalimente autour de cela. Kan on regarde leur comportement on trouve cela idiot biensur, mais pour ma part il y a beaucoup dautre comportement tres rependu que je trouve idiots. Quand les gens commenceront a reflechir a leurs actes…
    Sinon Fayou il serait vraiment dommage que tu ne t exprime plus sur ce blog, cela n engage que moi mais je trouve cela regretable pour tous les lecteurs.

    Répondre

  5. Merci de ce soutien pour retenir Fayou !!! et oui, tu as raison de souligner que meme dans des lieux soit disant "calmes" et bien là aussi il y a des violences…

    Répondre

  6. Désolé de t’avoir choqué Fayou, mais ça ne m’étonne pas. Je savais quand j’ai écrit ce texte que certaines personnes, dont toi, allaient mal réagir. Je ne suis pas raciste, crois moi. Comme je te l’ai déjà dit, j’ai des amis arabes que j’aime beaucoup et même d’autres religions. Cependant, quand je lis cet article, je ne peux m’empêcher de crier. C’est horrible ce qui est dit. Tu as vu comment les gens parlent ? On est où là ? A la limite, tu pourrais dire que je suis raciste envers les gens qui font ce genre de chose. Mais après, qu’ils viennent de citer ou d’autre part, ça ne change rien. Et puis ce n’est pas ma faute si beaucoup de jeunes de cités sont agités ! Ok, les médias en rajoutent mais toujours tant que ça.

    En tout les cas, je m’excuse si mon article t’a choqué, et j’espère que tu reviendras sur ta décision de ne plus écrire ici…

    Amicalement,

    Cydoor

    P.S : Au fait, où ai-je parlé de jeunes de « cités » ?

    Répondre

  7. grave , jsuis d’accord avec cydoor
    c intolérable,aberrant,humiliant..c koi le délire? Comment oseez vous défendre des gens comme celà?Ils sont pas intégrés..
    Moi même je suis banlieuzar ,et je vous laccorde jen ai marre de me faire insulter de sale français!
    cette HAINE me fait peur…

    Répondre

  8. Je ne vois aucun racisme dans l’article proposé par Cydoor. Cet article dénonce le racisme anti-blanc de CERTAINS "jeunes des cités" noirs ou maghrébins, faits à l’appui. Il ne faudrait pas en parler? Pourquoi? Certains types de racismes seraient donc plus acceptables que d’autres? Y’a que les blancs pour être racistes? Tu approuves les propos recueillis par le journaliste de Monde, Fayou? Tu les trouves justifiables? (je me doute que non, mais dans ce cas je ne comprends pas ton indignation)

    Répondre

  9. "…Pour résumer, vous y verrez l’histoire de jeunes souvent peu cultivés, pas vraiment capable de faire mieux qu’un BEP, qui n’ont rien à faire de leur vie à part taper les gens (c’est vrai que c’est très amusant et très enrichissant, n’est-ce pas ?), les voler et leur "cracher dessus".

    Voilà ce qu’il y a d’intolérable ! considérer que faire un BEP c’est forcément lié à l’intelligence et au manque de culture !
    ça traduit très bien ce que pense une bonne majorité des gens, les lycées professionels sont des trous à rats !

    Cydoor, ce que je trouve difficile à digérer c’est tes rapports implicites entre la cité, l’école et la violence. je ne dis pas qu’il n’y a pas de violence dans les cités ou que ce sont des victimes de la société, mais c’est en les considérant comme des parias que vous en ferez des danger. ce ne sont pas des "chiens gâleux". je t’avais déjà fait le reproches dans un autre sujet parce que tu m’avais un peu choqué. Maintenant, je me suis un peu calmé, mais au moment où j’ai lu ton sujet, j’ai été exaspéré, fatigué de devoir encore une fois me battre pour faire comprendre que TOUS ne sont pas comme les médias s’acharnent à décrire. La majorité sont des gens biens, très peu fortunés et qui essaient de s’en sortir comme il le peuvent. Je suis moi-même raciste contre les CONS, voilà la seule race qu’il faut éradiqué ! il peut s’appeler Kader, chan Hong, David, Matias, … je m’en fous, s’il est mauvais je suis prête à m’engager dans un combat. Mais commencer par dire, il s’apppelle "untel", il est issue de telle société, il a tel cursus scolaire, et finir par dire qu’elle est son acte, ça me débecte.
    Je ne cautionne aucun acte quand il est mauvais, mais les médias font la liste des mauvaises graines de cité, ils ne parlent pas des choses positives. Et le français moyen ne va pas forcément faire l’équilibre. Hors, sur ce blog, je pensais que la plupart des gens avait l’esprit critique et savait faire la part des choses.
    Voilà !

    PS : pour répondre à ton dernier PS, je pense que tu ne parlais pas de banlieue telle que Neuilly ?!!!

    Répondre

  10. Chuuuut Fayou !!
    Je suis totalement d’accord avec toi sur le fond de ta pensée : oui ce n’est pas parce qu’on est issu de l’immigration et /ou que l’on a juste un BEP ou parfois rien du tout que l’on est con. Ce n’est pas moi qui dira le contraire… crois moi ! et Cydoor le sait bien car je défends énormément les cursus courts ! Pour la simple et bonne raison que certaines personnes ne peuvent faire d’études générales et longues, soit par manque de moyens financiers, soit simplement parce qu’ils ne sont pas poussés dans ces voies là, soit parce que le système école n’est pas fait pour eux… alors mieux vaut une filière courte que rien du tout. L’essentiel au bout du compte étant de trouver sa voie et de pouvoir s’insérer à la vie active en étant bien dans ses baskets.
    Pour ce qui est de la population violente… Elle est issue de tous bords, et pas seulement des banlieues… moi je me souviens de manifs quand j’étais étudiante… les casseurs venaient de la fac d’ASSAS… hé oui ! c’était les extremistes fachos ! et ceux là ne sont pas issus de milieus défavorisés… Pour ce qui est de ceux dont cydoor parle, ils sont issus des banlieues sensibles, ne nous voilons pas la face ! et s’ils ne sont pas la majorité, ce sont malheureusement ceux qui font du mal à la réputation des autres ! on ne peut pas le nier. Cydoor n’a jamais dit que tous les noirs ou arabes ou autres étaient violents, il a dit que ce sont ceux là que l’on repère chaque fois. Mais la question est : pourquoi ? ce n’est pas leur origine qui les rend violent… c’est le milieu dans lequel ils ont été plongés ! et contrairement à ce qu’on dit, la faute n’incombe pas toujours aux parents… C’est peut etre con de dire "la société y est pour quelque chose"… mais en attendant ils sont là, ils sont violents et je pense qu’ils sont surement plus malheureux dans leur tete que nous ! je ne vois en tout cela que des appels au secours pour au moins la moitié de ces casseurs. Et comme l’a dit je ne sais plus trop qui, meme en province il y a ce genre de personnages, sauf que effectivement les médias pointeront moins le doigt dessus vu qu’ils sont souvent français "de souche". Mais les pb sont les memes : ils sont issus de milieux défavorisés, ils sont mis en marge, ils sont exclus et c’est leur haine face à cette exclusion qui ressort…
    N’en veux pas à cydoor d’avoir ainsi parlé, mais lui il parle de ce qu’il ressent par rapport aux violences qu’il semble avoir subi… et qu’il voit quand il se promène dans paris ou quand il lit ces fichus journaux. Je ne dirais pas qu’il est désinformé, mais seulement qu’il est encore jeune et que toutes les réalités ne lui ont pas encore sauté aux yeux ! La seule qu’il voit pour le moment : violence, violence violence, et celle qui vient des banlieues difficiles de Paris, car c’est là qu’il est ! Toi qui est une fille ouverte d’esprit, prends le temps de comprendre que tout le monde n’a pas encore vu cela, surtout à 18 ans !
    A bientot, Fayou, sur ce blog qui est tout de meme super !

    Répondre

  11. Suis pas du tout intégré moi, une chance je suis français hein?!
    Pas besoin d’intégration pour vivre dans le pays des droit de l’homme (se retient de rire) de toute façon!
    Puis avec intégration fini les chinatowns……ça craint…
    pkoi remarque t’on plus les noirs et les arabes que les autres? c’est assez simple, ça découle d’un pb de réflexion des gens assez profond, qui leur fait faire des associations hazardeuses et fausses. La derniere dont je me rappelle avant de quitter la france c t la hardeuse qui c suicidée, association ex-hardeuse trauma, pas bossé depuis 2ans donc c pour ça k’elle c suicidé…. autrement dit l’association de cause à conséquence ki est à la base une simple probabilité devient vérité absolue, flattant par la meme notre égaux d’avoir résolu l’affaire….
    L’association noir, arabe violent est deja présente dans l’esprit qui une fois confronté au fait trouve cela normal, éludant les autres fait commis par des blancs.

    Répondre

  12. Merci encore une fois. Si la vie nous le permettait, ce serait un plaisir de prendre un café et de refaire le monde avec toi ! Je n’ai rien contre Cydoor, bien au contraire, il a certainement vécu des choses marquantes, dificile à digérer. Mon problème est que, si le jour où un imbécile fait une connerie et qu’il a le malheur d’être immigré, toutes les populations étrangères ou issues de l’immigration sont touchées et montrées du doigt. ça je ne le supporte plus. Tant qu’il ne se passe rien, nous sommes français, en cas de scandale, nous voilà rangés dans le clan des ennemis étrangers.
    Mais je te remercie encore d’expliquer si facilement ce qui parait compliquer pour d’autres !
    à bientôt !

    Répondre

  13. ma fois… pourquoi pas un café !!
    et tu sais.. il y a un endroit où j’aime bcp prendre le thé : la mosquée de Paris justement !
    à l’occasion… on trouvera bien moyen de se joindre !

    Répondre

Laisser un commentaire